The Haunting Of Hill House :: 
Welcome to Massachusetts, Usa
 :: Whose hand was I holding? :: A house is like a body
Partagez | 
 

 (winter) seven devils around me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar


Messages : 105

ft. : cody fern.


MessageSujet: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 3:26

Winter Irving Foxx


« I knew I was about to enter the gates of Hell. »





IDENTITÉ : Winter, le prénom détesté, celui qui sonne trop féminin et qui colle à la peau comme colle cette foutue neige qui brûle les chairs déjà abîmées par les affres de l'âge. Irving, pour perpétuer la tradition familiale, prénom du père, du fils et du saint esprit, c'est ce que la famille dit, pauvres tarés. Foxx, la seule chose qu'il apprécie dans son patronyme, c'est son nom de famille, et fort heureusement c'est comme cela que la plupart des gens l'appellent, comme un surnom affectif, comme un animal fougueux insaisissable. ÂGE : Trente années, c'est bien trop et trop peu. Il se sent déjà lassé par son âge mais en même temps encore tellement en décalage avec les autres, une identité qu'il n'arrive pas à se construire avec son âge, alors il n'y pense pas, il n'y pense plus. LIEU DE NAISSANCE : Il est né à Cambridge, dans le Massachusetts. Ville où il a fait ses études, ville où il continue d'enseigner dans le cadre de cours universitaires, ville de malheur et c'est pour cela qu'il a déménagé à Pembroke, pour la tranquillité, pour avoir un cadre de vie plus sain. ORIENTATION : S'il ne vous répond ne vous affolez pas, ce n'est pas qu'il est fou, c'est juste qu'il ne veut pas choquer les conventions. Il est en décalage une fois de plus, il apprécie les hommes plus jeunes que lui, pas de mineurs. Non en fait ce n'est pas vrai, il apprécie les hommes en général, et peu importe leur âge, ça ne lui importe que peu, à partir du moment où il se sent bien avec la personne, gare cependant à ne pas avoir l'âge de son père. STATUT CIVIL : Effrayé. Oui, définitivement effrayé, ce n'est pas la peine de chercher autre chose. Winter est un traumatisé de la vie, et il n'a pas le temps pour chercher à se caser. Pourtant il se dirait les deux, célibataire et en couple, en couple avec ses terreurs. MÉTIER/ÉTUDE : Foxx est professeur de littérature française dans le lycée de Pembroke, c'est un métier qu'il exerce pour le plaisir de la littérature francophone, et c'est ce qu'il adore après tout, dévorer des pages entières de livre d'Alexandre Dumas ou de Jules Verne, il sait parler couramment Français et Anglais de ce fait. Il est également chercheur à la prestigieuse université d'Harvard dans le département des lettres, il a fait son doctorat sur les sciences occultes américaines, il a pour cela travaillé sur les traditions vaudou de la Nouvelle Orléans ou sur les vieilles tributs amérindiennes dont on parle dans la littérature. FAMILLE : A ses yeux, sa famille est morte, à part sa grande sœur. Winter n'a plus de parents. Ils sont toujours vivants, mais il refuse de les voir, cela fait déjà six ans qu'il n'a plus de nouvelles et qu'il n'en veut plus. Ils l'ont rejeté quand ils ont su qu'ils avaient donné naissance à un dégénéré mental, ils le gardaient parce que ça faisait bien, un pauvre fou qu'on gardait parce que l'on était généreux, mais à qui on adressait jamais un mot de gentillesse. Dès qu'il a pu, Winter s'est tiré de chez lui. MALÉDICTION : Non, Foxx n'est pas encore sous la malédiction de l'hôtel Hill. De toute manière cet endroit lui a toujours filé la chair de poule, et avec tout ce qui se dit sur ce lieu de malheur, il n'a pas forcément envie d'y entrer, pourtant il va le falloir, il n'a pas le choix : pour lui. LE PIRE : La coulrophobie. Winter est un homme qui possède malheureusement beaucoup de phobies, elles sont au nombre de sept et la pire d'entre elle doit être celle des clowns. Il en a une peur bleue. Ceci s'expliquerait par le fait qu'il possédait un clown en porcelaine posé sur une balançoire et accroché au plafond de sa chambre quand il était enfant. Tandis qu'il dormait, il a entendu du bruit et a vu la balançoire bouger pour aucune raison et le clown le fixer avec un sourire menaçant. Il ne peut plus en voir un en peinture et dès que c'est le cas, il est prostré au sol et se met à pleurer. FEAT : Cody Fern, la bombasse.



I Coulrophobie, inutile de vous rappeler de quoi il s’agit et de vous rappeler comment cette peur irrationnelle lui est venu. Vous n’avez qu’à relire ce qui précède pour vous rendre compte à quel point cela le traumatise encore à l’heure actuelle.
II Astraphobie, Winter souffre de ce que l’on appelle la peur du tonnerre et de l’orage, une fois qu’une tempête est déclenchée, il n’est pas rare de le voir trembler et limite vouloir se réfugier dans un endroit calme, à l’abri du bruit et de cette vision cataclysmique.
III Entomophobie, une peur délirante des insectes, oh que cela semble pourtant étrange, mais même un papillon lui provoque des sueurs froides qui le poussent à fuir comme un enfant face à un monstre venu tout droit de son imagination.
IV Hématophobie, phobie courante, quasiment universelle, le sang l’effraie, à tel point que dès qu’il en voit, il est à deux doigts de s’évanouir. Chose étrange, celui des autres ne l’affecte pas, c’est le sien qu’il redoute, il a peur de se voir se vider de son hémoglobine.
V Maskaphobie, il a toujours détesté Halloween pour cela, tous ces masques flippant qu’il peut croiser, il s’enferme dès que vient cette fête pourtant réputée et appréciée en Amérique. Il suffit d’un masque pour qu’il se sente mal à l’aise ou se mette à hurler.
VI Phasmophobie, ironique non ? Lui qui travaille sur ce genre de choses, voilà qu’il en a une peur bleue. Mais c’était pour tenter de la contrer, et étrangement cela marche assez bien, pour ne plus avoir peur, il faut affronter ce que l’on redoute. Les fantômes, il y a toujours cru, et il les redoute.
VII Cléisophobie, la peur de se retrouver enfermé à clef dans un endroit, que ce soit spirituel ou non. L’une des pires phobies qu’il possède. Se retrouver enfermer dans son appartement le terrorise, la porte est toujours ouverte, mais ça personne ne le sait, parce que sinon, il se retrouverait mal.
VIII Le chiffre sept n'est pas anodin, pour de nombreuses traditions, ce chiffre renvoie à une idée de totalité, et il ne croit pas au destin mais se dit que sept renvoie parfaitement bien à sa situation, sept phobies, un tout, une unité, un homme terrorisé face à tout ce qui l'entoure. Nous pouvons croire que tout cela est visible chez lui, mais il a appris à faire avec, à les cacher, heureusement qu'il y a les médicaments.
IX Ses parents l'ont rejeté très tôt, dès qu'ils ont su que leur fils était fou à lier, ils ont décidé de le laisser de côté. Non, ils ne l'ont pas mis à la rue, mais plutôt ils ont décidé de ne plus s'occuper de lui qu'en public, pour faire bien, pour montrer au monde que leur dégénéré était sous leur protection. Pourtant la nuit quand Winter hurlait parce qu'il avait peur, ils le fouettaient à coup de ceinturon pour qu'il se taise, pour qu'il apprenne à devenir un homme. Alors quand sa grande sœur a su ce qui se passait, elle le calmait avant que les hurlements n'arrivent. Sa sœur a toujours été la seule personne qui arrivait à apaiser ses phobies compulsives. La cerise sur le gâteau pour les parents Foxx, ça a été l'annonce de son homosexualité, à partir de ce moment, Winter a décidé de partir de la maison pour vivre sa vie.
X L'homme suit un psychologue depuis l'âge de ses dix ans, depuis vingt années il voit la même personne pour parler de ce qu'il ressent, de ce qui l'effraie. Cela le soulage à peine, mais c'est mieux que rien, ce qui le soulage vraiment c'est la nicotine et les médicaments qu'il prend pour apaiser ses craintes. Il doit prendre environ une vingtaine de comprimés par jour, heureusement que son métier lui rapporte assez pour payer ses soins.
XI Il a déjà assisté à des événements troublants dans sa vie, notamment en allant voir les derniers vestiges de ce qu'il reste de magie vaudou à La Nouvelle Orléans. Un clan de femmes noires qui pratiquent encore des rituels. Il sait très bien que leur magie n'existe pas, mais il a été témoin de choses troublantes comme des apparitions fugaces ou des sensations de douleurs.
XII Dans sa famille, il y a des vestiges de ce que l'on appelle encore à l'heure actuelle la chasse aux sorcières, sa famille est une lignée directe des sabbats de Salem ses arrières arrières (...) arrières grands-mères se sont faites immoler pour cause de sorcellerie, est-ce vrai ou non, là n'est pas la question, dans sa famille les superstitions sont légions.
XIII Parfois il ressent certaines choses, oh rien de bien mirobolant, juste de mauvais pressentiments, quand quelque chose tourne vinaigre, il le ressent juste au plus profond de lui, comme une boule à l'estomac. C'est souvent désagréable et ça ne sert à rien, car le pire arrive juste quelques secondes après ce ressenti. Quand cela se produit il saigne du nez, mais peut-être est-ce juste une coïncidence, ou peut-être qu'il se prend trop la tête, qui sait.
XIV Il fait souvent le même cauchemar. Quelque chose d'horrible qui se matérialise sous la forme de lui ayant les cheveux longs et couvert de son propre sang, enfermé dans une pièce n'ayant aucune issue, et le plus étrange c'est que ses phobies n'ont pas lieu, il se baigne dans son hémoglobine comme s'il était en extase en prononçant des incantations étranges en latin. A son réveil il ne s'en souvient jamais.
XV Il a une légère tendance à sortir et coucher avec ses étudiants, tous majeurs entendons-nous. Une fois cela s’est mal terminé avec l’un d’eux. Il a même reçu des menaces de mort de la part de celui-ci, cela s’est tellement mal fini qu’il a été obligé de porter plainte pour harcèlement. La police a classé l’affaire en faisant surveiller la maison de Winter pour éviter les débordement, au bout d’un mois les choses se sont calmées. S'il fait ça c'est sûrement pour se rattacher à leur jeunesse, pour oublier le fait que la sienne est entrain de passer.
XVI Il n'a pas revu sa sœur depuis plusieurs mois, plus aucune nouvelle. Il sait qu'elle a eu des problèmes, mais delà à ne plus montrer ni son ni image, cela l'inquiète, mais il a beau chercher à la retrouver, c'est toujours en vain. Trop de gens disparaissent de sa vie, il ne peut pas le supporter plus longtemps.
XVII Winter Foxx garde un terrible secret, quelque chose dont il n'a jamais parlé et qui le hante terriblement depuis maintenant trois mois. Il en fait des cauchemars horribles qui le font se réveiller en hurlant. Il ne veut pas en parler, il n'en parlera jamais, ce secret est noir, ce secret est rouge, ce secret avait pour but de le libérer mais ne fait que l'enfoncer encore plus. Il a tué ses parents. Quoi ? Vous n'avez pas entendu ? Tant pis pour vous. Il n'a pas eu le choix, ils étaient venu pour l'envoyer en asile spécialisé pour gens détraqués, car il leur fait honte, et quand il l'a su, il n'a pas su gérer sa crise psychotique. Il les a enterré dans une forêt proche de la ville.
XVIII Les relations et lui, ça fait trois. Oui, trois, et non ce n'est pas encore une élucubration délirante. La troisième composante serait : l'incompatibilité. Oui, chaque fois qu'il y a quelqu'un dans sa vie, il y a forcément quelque chose qui déraille : ses parents, ses ex compagnons, sa sœur. Comme s'il était maudit. Peut-être bien que c'est le cas après tout. Il faudrait consulter un oracle pour savoir, mais ce genre de pratique ne se fait plus.
XIX L'une de ses plus grandes envies serait de pratiquer une séance de spiritisme, oh grand dieu que ça l'intrigue de faire cela un jour ou l'autre. Seul problème, avec les inclinations au surnaturel qu'il possède, cela serait peut-être une très mauvaise idée. Un coup à devenir complètement cinglé à jamais.
XX Non, celui c'était pour le fun. Il n'y a rien de plus, juste histoire de terminer sur un chiffre de dizaine. La blague était bonne hein ? Non, c'est vrai, c'était nul. Tout comme l'humour de Winter d'ailleurs. Ah donc en fait y avait bien un autre truc à dire, il a un humour de merde, autant appeler un chat un chat. Enfin non, pas de merde, mais un humour particulier plutôt.




« Mom say that a house is like a body, and that every house has eyes. And bones. And skin. And a face. »


What about ghost?
Cette question est délicate. En effet, il y croit, mais il réfutera cela devant tout le monde. Pourquoi ? Par peur d'être pris pour un fou, déjà que tout le monde le prend pour un dégénéré mental, pas la peine d'en ajouter. Pourtant oui, il croit aux fantômes, et c'est même l'une de ses plus grandes peurs. Le pire serait sans doute l'apparition d'un clown fantomatique, l'arrêt cardiaque assuré ou la plus grosse frayeur de sa vie. Il les ressent parfois, ou plutôt il croit les ressentir, la vérité est souvent cachée et lui ne souhaite pas spécialement la découvrir.


Your quiet room?
La chambre de sa sœur était son refuge, l'endroit où il se réfugiait pour s'abriter quand rien n'allait. Il se précipitait souvent sous les draps de son aînée pour se protéger en lui faisant un énorme câlin. Une chambre aux murs blancs et à la décoration d'un rouge tirant vers le rose sombre. On ne peut plus gay direz-vous, et il s'en moque. Quand il fait ses crises de panique, il repense à cela, s'imagine le contact doux du coton sur sa peau, l'odeur sucrée des cheveux de sa sœur et tout va pour le mieux. (image de la chambre)




Pseudo : diatypose. - Pays : France. - Inventé/Pré-lien : Prélien. - Où avez-vous connu le forum? : Bazzart et PRD. - Commentaires : J'aime trop ton boule.



Dernière édition par Winter Foxx le Ven 7 Déc - 10:38, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 165

ft. : Timothée Chalamet


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 3:30

FIRSTTTTTT

Spoiler:
 

So much feels

Je vais bien m'occuper de toi et de ce que je lis pour l'instant j'adore

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 105

ft. : cody fern.


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 4:28

Oui, occupe toi de moi, parce que j'en ai bien besoin à vrai dire, et encore plus par la suite.

Spoiler:
 

En tout cas, je dois t'avouer que ce gif de Moira O'Hora ne m'inspire qu'une seule chose, que tu dois découvrir dans le spoiler suivant.

Spoiler:
 

En tout cas, merci encore de m'avoir autorisé à faire les changements que je voulais, tu verras, tu ne le regretteras absolument pas, et cela risque d'amener des situations on ne peut plus cocasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 165

ft. : Timothée Chalamet


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 5:17

Aahahhaha

Je vais continuer les gifs en privé et par mp car je pense que sinon on va nous taper sur les doigts

Ta fiche est juste sublime. J'adore ce que tu as fait de Winter. Il est si profond
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 258

ft. : rebecca fox.


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 5:25

Te voilà tout beau.
Très bon choix de prélien, j'aime ce que tu en as fait !
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 105

ft. : cody fern.


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 6:32

@Jonas Coldwater Merci beaucoup. Trop de compliments, ça va me gêner là. Mais je l'ai pas terminé mon personnage, il sera encore plus intéressant quand ma fiche sera achevée.

@Khloé Dudley Ah oui, bah toi aussi t'es toute belle. En tout cas merci également pour les compliments, ça me touche vraiment beaucoup, j'espère ne pas te décevoir avec ce personnage alors. Merci encore d'avoir tagué Jonas dans le sujet invité, c'était super sympathique de ta part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 227

ft. : Francisco Lachowski


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 8:28

Rouh tu vas faire un heureux toi dis voir

Bienvenue parmi nous Je suis fan du choix d'avatar et je dois avouer que le perso claque bien sa mère aussi Ça m'a l'air très avancé du coup le mystère commence à être révélé

Bonne chance pour la suite et amuse toi bien avec lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 643

ft. : Hailee Steinfeld


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 8:32

Bienvenue par ici Winter je reconnais bien m'sieur apocalypse Arrow AHS.
c'était pas un frère jumeau ce pré-lien? bref, bon courage pour la suite de ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 105

ft. : cody fern.


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 8:35

@Sebastian Quispe Oh que oui, je fais un heureux, tu verrais pas mp, ça swingue pas mal.
Merci à toi pour ces compliments qui font chaud au cœur. Tu n'as encore rien vu de qui est vraiment Winter, parce qu'il renferme bien des secrets.

@Meadow Hill Monsieur Apocalypse envoie du lourd hein ? Il y a deux preliens, un jumeau et son prof dont il est amoureux. Arrow J'ai pris ce dernier. Merci pour ce gentil message.


Dernière édition par Winter Foxx le Ven 7 Déc - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 643

ft. : Hailee Steinfeld


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 8:40

@Winter Foxx Hanwi je vois et parlant de Winter moi j'ai pensé à :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 105

ft. : cody fern.


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 8:43

Tu vois bien toutes les références à AHS, c'est génial.
Je te rassure, je ne fais pas que m'inspirer de tout ça, je m'en éloigne quand même, enfin j'espère assez tout du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 644

ft. : Richard Harmon


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 9:16

Mais quel personnage ! Et puis ta plume
Bienvenue ici, tu fais évidemment un heureux ! J'ai bien hâte de vous stalker et avoir plein de feels en vous lisant
Et super choix d'avatar! Je crois que c'est la première fois que je le vois sur un forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 105

ft. : cody fern.


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 9:25

Mais ces compliments qui me rendent gêné quoi. Calmez-vous hein.
Mais merci quand même pour ces compliments qui font vraiment plaisir, parce que mes idées au moins vous inspirent, ça promet du lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 165

ft. : Timothée Chalamet


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 10:47

@Winter Foxx  Tu me diras quand tu penses avoir terminé ta fiche I love you

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 105

ft. : cody fern.


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 10:50

Elle est terminée. Je l'ai déjà signalée. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 165

ft. : Timothée Chalamet


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 11:03

et tu demandes même pas mon avis ? hum...

Spoiler:
 

Il va falloir que je t'éduque....

Sinon, si on me demande, c'est fiche est merveille, que valide ce dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 628

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 11:17

Bienvenue à toi!
Ce personnage envoie grave du pâté!
Bonne validation du coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 105

ft. : cody fern.


MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   Ven 7 Déc - 11:22

KJ ! J'aime tellement cet acteur.
Merci à toi pour le compliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (winter) seven devils around me.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(winter) seven devils around me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Test Winter Assaut par Manik
» Jean-Guillaume de Winter
» Les Devils sous le respirateur
» New Jersey Devils, 28ie dans le classement...
» Une arme éveillée pour tuer : Winter is coming

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-