The Haunting Of Hill House :: 
Hill House
 :: Ground Floor :: The Old Wing :: The Hall
Partagez | 
 

 So much for peace and silence > Raphael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 628

ft. : KJ Apa


MessageSujet: So much for peace and silence > Raphael   Mer 5 Déc - 15:31

so much for peace and silence

@Raphael Hill & Jamie  
Le jour n'était pas levé depuis bien longtemps et si Jamie était matinal, c'était bien plus par obligation que par préférence. Trouver le sommeil n'avait jamais été très simple pour lui et ça ne s'était pas amélioré depuis son arrivée à Hill House. Si ça ne tenait que de lui, il serait probablement encore en train de dormir, mais il n'avait pas cette chance, ayant été réveillé par un bruit qu'il n'avait pas réussi à identifier. Blasé et franchement pas plus reposé que la veille, il s'était levé à contrecœur, s'arrachant du lit, pour sortir sur le grand balcon avant de l'hôtel. Nonchalamment, il s'était appuyé sur la rambarde pour griller une cigarette, l'une de ses dernières d'ailleurs. Il allait bientôt devoir s'en passer, à défaut d'avoir l'argent et le courage d'aller en racheter -ou voler- en ville. Quoiqu'il pouvait bien se servir sur place puisqu'il avait bien vu d'autres clients fumer aussi. Dans tous les cas, ce n'était pas tout de suite qu'il allait s'atteler à la tâche, peu motivé à faire quoique ce soit. Il se demanda encore une fois depuis combien de temps il était là, toujours face à l'incompréhension du fait que personne n'était venu lui dire qu'il devait repayer la chambre ou quitter les lieux. Peut-être que l'administration était vraiment mauvaise et simplement personne ne l'avait réalisé encore. Dans ses pensées, Jamie laissa son regard se perdre sur l'horizon du domaine de Hill House, un paysage tellement différent de celui qu'il avait l'habitude de voir à Boston. Ici, c'était calme, trop calme, mais au moins l'air était plus agréable à respirer, plus frais. Pour ne pas dire qu'il commençait même à faire plutôt froid.

Puis, comme dans un rappel indésirable de la ville, c'est le grondement caractéristique d'une cylindrée qui se fit entendre dans l'air. Il en était même inutile de voir la voiture, au son seulement on pouvait deviner qu'il s'agissait d'une force de moteur qui n'appartenait qu'aux bagnoles de luxe. Et Jamie n'avait même pas besoin de la voir qu'il devinait déjà son identité. Certes, ce n'était pas vraiment un problème pour lui, pas cette fois du moins, puisqu'il était déjà éveillé. Le hic, c'était qu'il se rappelait très bien avoir été réveillé par ce grondement et cette musique beaucoup trop forte qui l'accompagnait. Et il n'aimait pas qu'on le réveille quand il parvenait miraculeusement à s’endormir. Sa réaction, elle, était peut-être exagérée, mettons ça sur le compte de la fatigue, de l'accumulation ou encore de l'ennui, mais le rouquin éteignit rapidement sa cigarette pour revenir dans sa chambre. Dans un mouvement rapide, il enfila un t-shirt et rejoignit le couloir jusqu'aux escaliers qui descendaient vers le hall. Escaliers qu'il descendit d'ailleurs jusqu'à voir le jeune tapageur entrer dans le manoir. Que les choses soient claires, il n'avait rien contre ce garçon, en dehors du fait que sa voiture était horrible à entendre, qu'il était visiblement plein aux as et qu'il avait aussi entendu dire qu'il s'agissait d'un représentant de la famille Hill, comme la princesse de la buanderie. En somme, il ne l'aimait pas. C'était gratuit et plein de préjugés, mais il s'en fichait bien. « Hey toi!» qu'il l’apostropha tout en franchissant le reste des marches « Le friqué. » Juste question qu'il sache que c'était bien à lui qu'il s'adressait. « Tu sais que c'est un hôtel? Les gens dorment ici, au cas où t'aurais pas compris ça! » Bon, inutile d'être méchant, il pouvait lui dire de faire moins de bruit tout en restant civilisé, non? Non. Il s'arrêta à sa hauteur, prenant une respiration pour contenir son énervement tout en esquissant un bref sourire qui avait pour but d'être poli mais qui ne traduisait pas tellement cette intention. « Est-ce ta caisse est assurée? »
Made by Neon Demon #996600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 117

ft. : Tom Holland


MessageSujet: Re: So much for peace and silence > Raphael   Sam 8 Déc - 0:05


So Much for Peace and Silence

Un nouvel aller-retour à Hill House signait le début du week end. Un rituel bien huilé pour Raphael, et ce, depuis des années. Des dizaines de gosses de la jeunesse dorée de Boston est d’ailleurs préférés passé leur temps libre dans les yachts, des voyages en Europe, ou des Spring break particulièrement décadent, mais lui, il ne se sentait vraiment lui-même que quand il voulait la massive et inquiétante silhouette de l’ancienne demeure de sa famille, se dresser à l’horizon devant lui. Depuis peu, cette attraction envers Hill House était devenue bien plus intrinsèque. Probablement depuis que l’ambiance tordue de la maison s’était muée en une paire d’apparition aussi brève que subite. Depuis, Hill House ne l’obsédait plus, elle l’habitait viscéralement. Et quand sa sœur l’avait appelé au milieu de la nuit pour supplier qu’il vienne l’aider sur le champ, c’était pour lui encore pire. Ses amis de Boston s’étonnait toujours de le voir disparaitre le week end, mais maintenant, il était tout simplement hors de question que la moindre occasion de rester dans le giron sinistre de la bâtisse, soit dilapidé en dépit d’autre chose.

Maintenant la demeure avait absolument tout pour le garder auprès d’elle. Sa sœur, son atelier, et même son nouveau petit ami. Il semblerait que le peu de vie qu’il pouvait avoir en dehors de Pembroke, s’évaporait comme neige au soleil dès qu’il s’approchait des briques sombres. Mais si d’habitude, il avait l’impression que les grandes portes de l’hotel ne s’ouvraient que pour lui, dans une attitude qui pourrait lui rappeler le cocon douceureux d’un foyer, aujourd’hui, il semblerait qu’à peine le moteur de sa voiture coupé, il se fait interpeler par un des clients de l’hotel.

Ah ouais, merde, c’est vrai que l’hotel a ouvert… depuis des années qu’il traîne partout, il avait tendance à oublier que les restaurations et travaux avaient servi à en faire un établissement de passage. Sortant de sa voiture, il regarde le nouveau venu l’air vaguement surprit, posant sa main sur sa poitrine l’air de demander si c’est bien de lui dont il est question. Puis il regarde sa voiture, et se dit que ouais… le friqué c’était bien lui. Il eut un coup d’œil sur l’heure affiché sur le tableau de bord ultra moderne de sa voiture neuve, se disant qu’il était tout de même pas si tôt. Ok, bon il faisait un peu sombre, mais c’était pas sa faute si l’automne était particulièrement sombre.  Sauf que l’horaire lui indiquait que c’était plutôt lui qui s’était levé aux aurores pour venir jusqu’ici.

« Ah ! Merde. Pardonpardon. » Fit Raphael, plutôt piteux en éteignant le moteur de son véhicule sans se faire prier. Même si ce n’était tout de même pas sa faute si elle fait du bruit. Il aurait fallu quoi, qu’il ne demande pas une Aston Martin pour son 19eme anniversaire ? Et comment il allait convaincre son Jules de venir en ville avec lui après ?

La menace à peine sous-jacente le fit cependant tiquer. Bonne poire, mais loin d’être stupide, il mit ses deux mains parallèles au sol, l’air de signifier qu’il était plutôt partisan de calmer la tension. Comme toujours.

« Oulah ! Je crois qu’on n’est pas parti du bon pied… » Commença-t-il pour essayer de se faire complaisant. « Je suis franchement désolé si je t’ai réveillé. Je suis parti sans faire gaffe à l’heure, c’est vraiment trop con… » Il tendit une main polie vers son interlocuteur remonté dans un début de ce qu’il espérait une résolution rapide de l’affaire. « Je suis Raphael Hill ! Si tu veux te plaindre à la réception tu peux dire que c’est ma faute. Je peux te dédommager si tu veux. »

C’est pas en s’appelant Hill qu’il risquait quand chose de plus qu’une remontrance. Mais il fallait dire que là, tout de suite, il n’avait qu’une envie, d’aller se réfugier à l’intérieur des épais murs de Hill House.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 628

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Re: So much for peace and silence > Raphael   Hier à 13:04

so much for peace and silence

Raphael Hill & Jamie  
Jamie n'était pas le genre de garçon à se laisser impressionner par un tas de ferraille, aussi rutilant qu'il pouvait être. Il n'était pas très matériel, et ça n'avait rien à avoir avec une qualité qu'il possédait, c'était simplement qu'il n'avait jamais eu l'occasion de l'être ou de le devenir. Il se contentait de peu, voir même de rien parfois et ce depuis qu'il était enfant, depuis toujours en fait. Les gens riches qu'il avait eu l'occasion, pour ne pas dire le malheur, de côtoyer n'avaient en rien aidés à ce qu'il se fasse une vision positive de ceux qui possédaient argents et richesses et il ne s'encombrait donc pas vraiment de leur donner une chance avant de les juger. Il ne se posa donc pas beaucoup de questions avant de débouler devant le jeune homme, il ne voulait pas savoir s'il était gentil ou non, s'il avait une bonne excuse ou non, sa voiture le faisait chier et il comptait bien lui laisser savoir. Qu'importe le nombre de pardons qu'il aurait put enligner, Jamie était bien trop de mauvaise foi pour simplement battre en retraite et passer l'éponge. Il avait besoin de se défouler et malheureusement, c'était sur lui que ça tombait. « Je suis franchement désolé si je t’ai réveillé. Je suis parti sans faire gaffe à l’heure, c’est vraiment trop con… » C'était vraiment trop con, en effet. Trop con pour lui et ce qui l'attendait, car pour ce qui était de Jamie, sa colère se satisfaisait très bien de la situation.  

« Je suis Raphael Hill ! Si tu veux te plaindre à la réception tu peux dire que c’est ma faute. Je peux te dédommager si tu veux. »  Sur le point de le contourner, il figea son mouvement pour le dévisager, baissant les yeux à ses pieds pour les remonter jusqu'au visage du jeune homme. C'était bien un Hill oui. Telle sœur, tel frère. À nouveau, Jamie étira un bref sourire, faussement compatissant. « Oh tu m'as pas réveillé. Elle m'a réveillé. » Qu'il appuya en désignant la voiture du doigt. « Et je peux me dédommager moi-même, merci. » Ça allait peut-être lui donner l'air d'être complètement timbré, mais comme Jamie accordait peu d'importance à ce qu'on pensait de lui, ce n'était pas ça qui allait l'arrêter. Sans attendre la réaction du brun, il fit un pas sur le côté pour le contourner, glissant la main dans la poche de son jean pour en récupérer un couteau de poche dont il fit sortir la lame d'un mouvement sec. Petit exercice qu'il avait eu l'occasion de pratiquer à de nombreuse reprises à Boston. « Et je sais qui t'es, tout le monde le sait, t'es pas vraiment subtile. Comme ta sœur » qu'il souligna tout en s'arrêtant à la hauteur de la voiture avant de se pencher légèrement pour enfoncer la lame du couteau dans le pneu qui se désouffla aussitôt. Désolé? Non, Jamie ne l'était pas. Il redressa le nez pour reporter son regard sur celui qu'il jugeait être un petit prince. « D'où je viens, c'est comme ça qu'on se dédommage... » Il haussa vaguement les épaules d'un air déttaché. «...enfin, entre autres. » Parce qu'il y avait bien pire qu'un pneu crevé. Il marqua un temps, arquant légèrement le sourcil en avisant l'air de Raphael. « Quoi? T'as surement l'argent pour en acheter un autre de toute façon. » Sans doute avait-il l'argent pour changer de voiture carrément. Devait-il rayer la peinture aussi? C'était presque tentant. Sauf que bon, il n'était quand même pas si fâché, ou du moins, plus maintenant. C'était vachement thérapeutique de tyranniser les bagnoles des riches.
Made by Neon Demon #996600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: So much for peace and silence > Raphael   

Revenir en haut Aller en bas
 

So much for peace and silence > Raphael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La justice de Raphael [Terminé]
» Décès du papa de Raphael Tilliard
» Viens après voir vu Raphael [PV Luna]
» Peace and Love, mon frère [qui veut]
» Elias Nirvana Blackburn ◄ Peace of dream

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-