The Haunting Of Hill House :: 
Welcome to Massachusetts, Usa
 :: Whose hand was I holding? :: A house is like a body
Partagez | 
 

 Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 117

ft. : Tom Holland


MessageSujet: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 12:35

Raphael Hill


« Shelves overflow, with photographs and bones.
A museum of someone that will never be known.»



IDENTITÉ : Raphael Hill. Un nom maudit qui sonne très mal aux oreilles de certains. Le mystère et la tragédie autour de son patronyme lui brûle les doigts, mais il est loin de s’en plaindre. Pour lui, cela représente un jeu dangereux avec des portes à ouvrir à force d’acharnement. Et qu’importe où ça le mène, tant qu’il peut les enfoncer.ÂGE : 19 ans. Le glas de la jeunesse qu’on lui jette au visage dés qu’il essaye de sortir du sentier. Il attend avec désespoir les deux dernières années le séparant de la majorité, mais il sait très bien qu’il aura du mal à excéder le 12 ans pour le reste de sa famille. LIEU DE NAISSANCE : Boston, Massachusetts ORIENTATION : Relativement mal à l’aise avec sa pansexualité qu’il essaye de dissimuler du mieux qu’il peut, et surtout à son père.STATUT CIVIL : Personne imagine le petit Raphy avoir trouvé si tôt chaussure à son pied. Ceci dit, c’est bel et bien le cas, et en plus il a eu la mauvaise idée de s’accoquiner avec la pire personne vu son histoire familiale. Pensez-vous qu’il aurait honte ? Il serait plutôt du genre à se faire tatouer ça sur le front, tellement il est fier d’être en dehors des clous. Mais tant qu’il est dans le bac a sable, il doit faire le dos rond. MÉTIER/ÉTUDE : Étudiant en restauration d’Art. Passionné d’art depuis tout petit, il est quasi certain que c’est le manoir qui l’a poussé petit à petit à finalement s’intéresser à la restauration. Ça comprend un très gros travail de recherche historique et beaucoup d’heure passé à la pratique. Exactement ce qu’il aime. FAMILLE : La tristement célébre famille des Hills. Ses deux parents sont bel et biens vivants, et il a une grande sœur avec laquelle il partage une bonne complicité, et c’est un fils à maman accomplit. Cependant, si il aime son père, il ne s’est jamais très à l’aise avec lui. Il sait très bien que toute les choses étranges qu’il subit depuis son plus jeune âge trouvera aucune attention de sa part, ou pire, il pensera qu’il est fou ou en manque d’attention. Il y a quelque chose d’étrange chez son père qui le met toujours mal à l’aise, et il a du mal à savoir pourquoi. Peut-être est-ce à cause de la maison ? Il l’ignore, mais ça le perturbe plus que ce qu’il veut bien l’avouer.MALÉDICTION : Pour le moment il est épargné. On lui a répété moult fois de ne pas dormir à l’hotel, et il ne sait pas pourquoi. Il veut le faire un jour pourtant, parce que sa curosité et sa capacité naturelle à se mettre dans la mouise l’exige. Il veut savoir, il veut comprendre et il a l’impression que c’est en franchissant cette unique barrière que soudainement, tout aura un sens.LE PIRE : L’abandon. Malgré son côté social et enjoué, Raphael se sent incroyablement esseulé et incompris. Ce qui est particulièrement handicapant c’est qu’il est entier. Il donne son affection et son amitié sans détour, sans se retenir, et sans seconde pensée. S’il est difficile de rentrer dans ses petits papiers et dans son cœur, quand quelqu’un s’y est niché, il est incapable de se contenir. Il aime profondément, passionnément, terrifier par la simple idée qu’on puisse le laisser derrière, à la merci de son esprit hantés par des spectres qui le suivent depuis toujours. FEAT : Tom Holland



I Né Hill, avec la lourde responsabilité qui va avec un tel nom, Raphael a toujours été sujet à des fantaisies particulières, qui passent au loin pour des jeux innocents d’enfant. Mais depuis sa plus tendre enfance, il voit la maison. Dans ses rêves, dans ses dessins d’enfants, dans ses constructions en lego, dans ses tableaux en peinture à l’huile. Elle est omniprésente. Bien sûr, rien n’a jamais été une parfaite reproduction, mais nier la ressemblance serait donner une très bonne part au hasard, ou être complétement de mauvaise foi. Il le sait, il est lié à elle, et elle à lui, et il ne sait ni pourquoi ni comment. Il veut savoir, la comprendre et l’approcher, quitte à se brûler. Pour cette raison, il a régulièrement mis les pieds à l’hôtel pendant son adolescence, précisément ses 16 ans, depuis qu’il a une voiture. Prétendant des aller et venus chez des amis. Il a approché les travaux en jouant de son nom de Hill, suppliant Monsieur Milton en affirmant qu’il aimerait lui aussi se lancer dans la restauration d’art. Depuis il est venu tous les week-end pour voir l’avancée des travaux, prendre des notes, et forger son attraction certaine et profonde pour cette immense bâtisse ou son propre sang a coulé. En revanche, une anecdote raconté par un des artisans à propos d’un oiseau qui aurait brisé une fenêtre en fonçant dedans a complétement anéantie tout envie de dormir sur place. Mais juste un temps…

II Raphael est un esprit brillant, vif et à l’affût. Mais son intelligence est rapidement venue avec une tête brulée. Depuis tout petit, Raphy n’aime pas vraiment les interdits. Mais il ne fonce pas dans le tas dès qu’on lui dit non : il dépasse toujours les bornes avec une habilité digne de Machiavel. Quand il échafaude des plans, c’est presque inquiétant de voir le niveau de détail qu’il met en place. Ça peut être long et demander beaucoup de patience, mais il est capable de beaucoup pour arriver à ses fins. Il possède en prime une répartie impressionnante et de quoi faire pâlir le chaland moyen qui pense que ses airs de gamins en fait une proie facile. Pourquoi cette brillance n’a jamais vraiment transpiré dans ses résultats scolaires ? Question piège.

III C’est à l’adolescence qu’il s’est plongé à la recherche d’informations sur sa famille. Lassé d’être perpétuellement oppressé sans savoir de quoi, étouffé par l’abrutissant silence de son père, et surtout ses rêves qui lui imposaient des visions qu’il finissait toujours par oublier à son réveil, ne lui laissant qu’une horrible frustration au ventre. Il connait donc un très large panel sur ses ancêtres et sur The Hill House. De longues années à voguer entre pages internet, articles de journaux et livres, il a fini par acquérir une large connaissance sur sa famille décédée, et sur la maison qui les a vu vivre et mourir. Il doit même avouer qu’il connait mieux, et se sent même plus proche, de Grand-mère Angela que de son propre père.

IV Son lien avec Angela est d’ailleurs particulier. Ses gribouillis d’enfants sont, avec le temps devenu des dessins beaucoup plus travaillés, pour finir par des œuvres sur toile. Et puis il a fini par également jeter son dévolu sur des sculptures en terre glaise. Très inspiré du mouvement symboliste, beaucoup de ce qu’il peut produire a un rapport direct avec ce que la maison lui inspire. Il n’y peut rien, c’est ainsi. Mais ce qui est troublant, c’est que son style ressemble à s’y méprendre à celui de feu sa Grand-mère.

V Aucun de ses parents ne veut admettre, de près ou de loin, le lien particulier de Raphael avec la maison. Il s’est même sévèrement réprimandé par sa mère bon nombre de fois quand elle a surpris certaine de ses œuvres particulièrement angoissantes. Son père, lui, ne semble pas s’en inquiéter, septique, et même incrédule, face au pouvoir de la maison. Une situation qui a rendu le jeune homme sincèrement affligé, et l’a laissé incompris et esseulé. Depuis, il garde jalousement son art pour lui-même, pour éviter le plus de remarque possible. Le sentiment permanent de ne pas être comprit, et particulièrement par ses parents, l’a profondément affecté.

VI Si il n’a jamais été diagnostiqué hyperactif, il était particulièrement intenable quand il était plus jeune. Pour cette raison, il a commencé très tôt le sport, mais n’en a pas un de prédilection. Il apprécie particulièrement courir, le crossfit, et la natation. On le voit très souvent faire son jogging le matin, et flâner à la piscine.

VII Malgré son style de vie relativement très aisé, Raphael a toujours été un garçon peu sauvage. Il a toujours été du genre a aidé les grands-mères a traverser la rue, raccompagné des amis avec sa voiture de luxe après une soirée, ou bien juste pour discuter. Toujours souriant, un peu trop enthousiaste, et d’une curiosité maladive, il est celui qu’il faut absolument inviter si vous voulez faire un karaoké en ville, en boite de nuit, ou qui rapplique en vitesse grand V si vous avez le moral dans les chaussettes. Mais aussi celui dont vous ne connaissez pas grand-chose à sa vie. Les Hill ne sont pas vraiment exubérant quand il s’agit de discuter d’eux même, pas quand on a une tragédie en guise de boulet au pied. Ce qui peut paraitre choquant, c’est sa joie de vivre communicative, ses sourires jusqu’aux oreilles, ses blagues qui frôlent parfois le ridicule, et le contraste avec son art sombre, inquiétant, voire sinistre.

VIII Ce n’est pas spécialement qu’il déteste les oiseaux. Mais si ils pouvaient tous crever de la grippe aviaire, c’est tournée générale pour lui au bar. Il en a une phobie folle depuis son plus jeune âge. Il ne sait même pas vraiment comment l’expliquer. Peut-être l’oie qui l’a attaqué quand il avait 6 ans, peut-être quand il est tombé sur une rediffusion de The Birds par Hitchcock en zappant pendant que la baby-sitter dormait. La seule explication tangible qu’il peut donner maintenant c’est qu’ils ont pas de bras, du coup il a toujours l’impression qu’ils vont culbuter en avant, et c’est quand même vachement flippant. Mais mettez le face à face avec un de ses oiseaux de malheur de corbeau, et il y a de fortes chances qu’il finisse tétanisé, ou si son courage le rattrape, qu’il explose le record national au sprint.



« And running is something that we've always done well and mostly I can't even tell what I'm running from »


What about ghost?
La question lui fait pincer les lèvres. Il n’est pas vraiment septique sur le sujet, il est persuadé que quelque chose le suit, qu’il n’est jamais vraiment seul avec lui-même. Mais d’un côté, il est tellement terrifié à l’idée de passer pour un illuminé, il préfère ne pas se prononcer, et s’admettre que ce sont les vagues de son esprit qui lui jouent des tours. Il confie ses pensées interdites à ses toiles et ses sculptures, qui sont les seules qui ne le jugeront pas.

Your quiet room?
Son antre, son sanctuaire, c’est son atelier. Un endroit spacieux ou trône son chevalet et ses peintures, voire même des gargantuesques toiles à même le sol ou il peut exprimer sa créativité de tout son saoul. Un petit lavabo ou il peut ramollir la terre glaise qu’il utilise pour ses sculptures. Au-dessus d’une cheminé, sa seule source de lumière, est posé un portrait de son aimé qu’il a réalisé lui-même. A côté d’un canapé en cuir ou on peut voir des traces de peintures séchées, une bibliothèque est remplie de ses livres préférés, d’art ou de références en couleur, anatomie et architecture, quelques romans aussi. Une chaine hifi ronronne de la musique douce bercée par le petit clapotis de la pluie contre un petit soupirail. Et quand il est d’humeur particulièrement rebelle, il y a aussi un cigare –qu’il imagine avoir subtilisé à son père- à côté d’un petit frigo toujours remplit de soda.



Pseudo : Yaldabaoth - Pays : Ô Canada ! - Inventé/Pré-lien : Prélien - Où avez-vous connu le forum? : « Hey Squirrel, j’ai trouvé un forum sur The Hill House sur PRD! » « Je me suis inscrite hier. »
Et ce fut la fin. –
Commentaires : Je m’étais juré d’être sage avec les forums a cause d’un quotidien insupportable au boulot en ce moment, mais j’ai craqué tout à l’air tellement cool ici, je veux me nidifié ici et jouer avec vouuuuuuuuuus
Par contre du coup je vais avoir du mal à avoir un bon rythme les premières semaines mais promis je fais mieux d’habitude!




Dernière édition par Raphael Hill le Dim 2 Déc - 20:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Messages : 643

ft. : Hailee Steinfeld


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 12:43

OOOMMGGGG IL EST MIGNON À CROQUER MON BÉBÉ FRÈRE -patpat- je t'aime déjà toi ! Bienvenue officiellement et hâte de rp avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 644

ft. : Richard Harmon


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 12:53

Oh mais qu'est-ce qu'ils sont beaux ces Hill !!
Bienvenue ici, hâte de voir ce que tu nous réserve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 33

ft. : Ben Barnes


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 12:58

Cet avataaaaar
C'est bien de craquer Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 53

ft. : Caity Lotz


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 13:09

TOM HOLLAAAAND, mais la famille des Hills est BG à souhait

Je sens tellement que ça promet, entre le perso et l'histoire, si je suppose bien, avec le dernier arrivé chez les Dudley

J'ai bien hâte de voir ce qui se profile

En tout cas, bienvenue par ici et bon courage pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 8

ft. : Jake Borelli


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 14:16

Good evening, sir

Imagines-donc, toi, moi, un jacuzzi, une de ces statues du manoir tellement réaliste qu'elle en est flippante, du champagne, quelques pétales de roses

...

Attend, comment-ça t'es déjà pris ?
Roh ptn relou

...

Bon bah bienvenue quand même
Mais t'abuses

(bonne chance pour ta fiche quand même )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 628

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 15:33

Le baby Hill
Ce choix d'avatar et de pré-lien parfait
Il était temps que tu arrives, ta soeur a grand besoin d'être surveillée et disciplinée
Et en plus c'est vrai que t'es trop mignon Bienvenue!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 643

ft. : Hailee Steinfeld


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 15:59

@Jamie Rides c'est moi l'aîné, c'est moi qui surveille, pas l'inverse hein ... et je laisserais pas mon bébé bro approché un roux pauvre-voleur comme toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 117

ft. : Tom Holland


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 19:36

Mea > Frangiiiiiiiine Je vais vite finir sa fiche et on pourra inonder les gens de notre swag et notre thune.

Cole > Vous êtes bien beaux chez les Dudley aussi j'ai hâte qu'on se croise en rp !

Eze > Merci tout plein !  

Selena > Mais mais mais voyons je ne vois pas du tout de quoi tu parles !
Merci beaucouuuup !

Chase > Awwww je suis sur que quelqu'un de si mignon comme toi trouvera rapidement chaussure à son pied !

Jamie > Mooooh j'arriverai te faire changer d'avis sur les Hill. Regarde comme j'suis mignon ! On va être copain ! Promis je tenterai de lui retirer le couteau qu'elle va te planter dans le dos, mais bon hein elle m'écoute pas souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Messages : 227

ft. : Francisco Lachowski


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 19:57

Blblblbl ce perso va envoyer du pâté

Bienvenue à toi sur le forum   J'ai même plus besoin de te souhaiter un bon courage pour la fiche, ça m'a l'air déjà bien rempli et même complété tout ça Hâte de le voir en jeu en tout cas et amuse-toi avec lui

P.S. ; Cet avatar, jobav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 149

ft. : Red Door


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 21:18

Welcome to Hill House



T u es désormais validé! Tu peux donc aller découvrir le forum, si ce n'est pas déjà fait. Pour aider voici quelques liens rapides à visiter; si tu es résidant de l’hôtel, tu peux dès maintenant aller demander une chambre. Tu pourras ensuite aller poster une fiche de liens pour trouver des connaissances à ton personnage. Si tu as déjà des idées en tête, tu peux également créer des pré-liens. Pour te lancer dans le rp, n'hésite pas à utiliser les utilitaires RP.

En cas de question, n'hésites pas à communiquer avec l'administration. Bonne chance et prenez garde à votre état d'esprit!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


Messages : 643

ft. : Hailee Steinfeld


MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   Dim 2 Déc - 21:20

Le point sur les oiseaux ma juste tuée de rire j'adore ta fiche petit frère
Je pourrais polluer ta fiche de lien bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Raphael Hill || They say you can catch it, but sometimes you're born with it.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La justice de Raphael [Terminé]
» Décès du papa de Raphael Tilliard
» Topic Catch
» Viens après voir vu Raphael [PV Luna]
» Silent Hill -Film

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-