The Haunting Of Hill House :: 
Welcome to Massachusetts, Usa
 :: Whose hand was I holding? :: A house is like a body
Partagez | 
 

 Allowin Dudley - Curiosity killed the cat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar


Messages : 80

ft. : Cole Sprouse


MessageSujet: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Sam 1 Déc - 18:18

Allowin Dudley


« Ghosts are guilt, ghosts are secrets, ghosts are regrets and failings. But most times a ghost is a wish. »



IDENTITÉ : Allowin, mais tout le monde le surnomme Al, si bien qu'il se présente ainsi maintenant. Dudley, un nom associé à ce manoir presque autant que les Hill. ÂGE : 23 ans LIEU DE NAISSANCE : Pembroke, Massachusetts. Il est né ici et maintenant, il sait qu’il mourra ici. Le quand est la grande question. ORIENTATION : Par défaut, il se dit pansexuel, mais il ne s’est que très peu posé la question avant, il se laissait un peu voguer par la vie et il verrait bien qui attirait son attention STATUT CIVIL : Aux yeux de la plupart du monde, il est célibataire et pas franchement à la recherche. Mais la réalité est que son coeur est pris. Il est sûr que son père lèverait les bras au ciel de dépit s’il le découvrait vu qui c’est. Pourtant il n’arrive pas à trouver la moindre raison de regretter...Mais il se voile peut-être un peu la réalité. MÉTIER/ÉTUDE : Il aurait pu essayer de faire des études, mais il sait que partir ne sert à rien, alors il a toujours dit qu’il préférait continuer la tradition familiale: servir le manoir Hill. Il est le pool boy, c’est lui qui nettoie et entretient la piscine quand elle est ouverte et quand elle ne l’est pas, il s’occupe d’autres petites réparations à l’extérieur de la maison. FAMILLE : On est nombreux dans sa famille: son père, et ses quatre frères et soeurs. Lui il est le petit dernier, celui qui aurait dû apprendre en observant ses aînés, mais ça n’est pas exactement le cas. MALÉDICTION : Curieux, aventureux, rebelle, il a désobéi à l’ordre de ne jamais mettre les pieds dans le manoir une fois la nuit tombé. Il a voulu en savoir plus et il a passé la nuit à arpenter ses couloirs. Il a mis longtemps à comprendre les cauchemars qui hantent ses nuits, les voix, et son attirance presque magnétique pour ce manoir, non, cet hôtel. Mais il a compris, il est maudit. Comment? Pourquoi? C’est ce qu’il voudrait savoir. LE PIRE : A une époque, ça aurait été de rester dans ce bled toute sa vie. Mais maintenant c’est que cette maison lui prenne un être cher. Il fait confiance à ses frères et soeurs pour écouter leur père, et de toute façon, pourquoi on l’écouterait lui? Il est le petit dernier, celui qui doit écouter, pas celui qu’on écoute. Mais il n’y a pas que sa famille dans l’équation maintenant et il fera tout pour protéger cette personne de l’influence du manoir, de sa malédiction. Car si le perdre de manière général aurait de lourdes conséquences sur lui, si c’est ce manoir qui le lui prend... FEAT : Cole Sprouse



I Il avait seize ans, l’âge bête, l’âge rebelle. Depuis qu’il est tout petit, on lui a toujours dit de ne pas s’aventurer dans le manoir (et à présent l’hôtel) une fois que la nuit s’est étendue sur l’endroit. Mais il est curieux, il est trop curieux et surtout, il en avait marre de suivre tout ce qu’on lui disait comme tous ses frères et soeurs. Alors une nuit, une fois sûr que tout le monde dormait dans le cottage, il a fait le mur et est allé arpenter les couloirs du manoir, lampe torche à la main et essayant de trouver des archives, quelque chose qui lui permettrait d’en savoir plus sur pourquoi son père insiste tant pour qu’ils s’en éloignent la nuit. Cette nuit-là, comme pour se moquer de lui, aucune manifestation, rien, pas même un grincement de plancher suspect. Alors quand il est retourné dans son lit aux petites heures du matin, juste après que les premières nuances de roses ont envahies le ciel, il s’est dit que son père en faisait vraiment tout un fromage pour pas grand chose.

II Sauf que depuis, il est rongé par des cauchemars, certains sur lui ou sa famille, certains sur son oncle et sa famille qui sont morts ici. Entre ça, le fait qu’il semble toujours revenir (plus ou moins de son gré) à l’hôtel, il a vite compris que quelque chose clochait. Pendant des mois il a juste cru qu’il oubliait des trucs, ayant toujours été un peu tête en l’air. Mais au bout d’un moment, il a commencé à se poser des questions et a tenu un journal sur ce qu’il faisait le soir avant de se coucher et surtout où il s’endormait. Il faisait des plans de l’hôtel, semaine après semaine, pour essayer de comprendre ce qu’il se passe. Avec le temps, à recouper des informations entre son journal, ses plans et tout ce qu’il a pu apprendre sur la maison, sur son passif, il a compris que quelque chose le retenait à cette maison. Il ne sait pas quoi, exactement, ni de quoi cette...Entité est capable, mais il le sait, il le sent jusque dans ses os: cette maison aura sa peau un jour au l’autre.

III En tout cas, si on veut chercher un point positif à toute cette histoire, ça lui a considérablement ouvert l’esprit. Si les récits qu’il a lu sont vrais, il ne serait pas étonné, un de ces jour de voir un esprit, un vrai, genre...un ancien Hill, ou peut-être même sa petite cousine tiens. Pour le moment, ça n’a pas été le cas, il a surtout été témoin de phénomène sonores et visuels plus que physiques, mais il ne doute pas que ça viendra un jour, le manoir attend peut-être qu’il baisse sa garde pour ça, histoire de vraiment en tirer le maximum de terreur de sa victime. Mais est-ce que c’est vraiment ça que la maison recherche?

IV Depuis qu’il a compris qu’il se passait un truc bizarre avec lui, Allowin a continué ses recherches, même si maintenant ce n’est plus de la simple recherche informationnelle. Non, maintenant il essaie de comprendre intrinsèquement cette maison, ce savoir ce qu’il se passe et surtout: comment l’arrêter. Il doute qu’il y arrivera un jour, le manoir est bien trop fourbe pour le laisser y arriver, mais il s’accroche à cet espoir pour ne pas perdre la tête plus qu’il ne risque de la perdre déjà. Revers de la médaille, il vit comme dans sa bulle, malgré son tempérament taquin et l’attachement qu’il a à sa famille (si, si, je vous jure). Il essaie de cacher l’inquiétude qu’il a quant à ce manoir, mais ça se voit dans la tension dans ses épaules, dans les cernes qui ne quittent plus ses yeux depuis quelques années.

V Avant sa majorité, il a dû faire le mur toutes les nuits pour aller à l’hôtel, soit pour y faire des recherches, soit pour simplement y dormir en se trouvant un canapé dans un coin, sachant que de toute façon si ce n’est pas ce soir, ce sera peut-être demain qu’il s’y réveillera sans comprendre comment, alors autant s’éviter de la désorientation. Mais depuis sa majorité, il a attendu quelques mois et fait croire à son père et sa famille qu’il s’est trouvé un petit studio en ville. En réalité, il s’est résigné et est allé vivre à l’hôtel. Il a demandé à Sanders de tenir sa langue à ce sujet, aussi bien à son père qu’à n’importe qui d’autre. Il ne sait pas si le vieux gérants de l’hôtel tiendra sa parole longtemps, mais il l’espère, sinon ça risque de donner une réunion de famille assez...Explosive.

VI La nuit est son terrain de jeu. Maintenant que le mal est fait, qu’a-t-il encore à craindre de la nuit? Ses ombres? Ses bruits? Son inconnu? Oui, peut-être, mais la nuit a toujours été la période où il est le plus efficace, où il réfléchit le mieux. C’est probablement pour cela qu’il a toujours eu des problèmes de sommeil. Insomnies passagères, micro-réveils, maux de crânes quand il dort trop...La nuit peut à la fois être sa meilleure amie comme sa pire ennemie s’il ne l’écoute pas. Alors maintenant, il fait ce qui lui chante, son travail ne lui demande pas d’être particulièrement réactif et de toute façon, s’il peut, il fait un somme l’après-midi. Ca le requinque.

VII Depuis gamin, Allowin a toujours été aventureux et casse-cou. Le coup de sauter d’un lit à l’autre dans la chambre qu’il partageait avec son frère? Done. Quitte à donner des cheveux blancs à ses parents. En grandissant, il s’est attelé à faire mieux, ou pire selon le point de vue, et sa grande passion depuis qu’il arrive à coordonner ses bras et ses jambes? Grimper aux arbres. Ce n’est pas ce qu’il manque dans le coin alors imaginer le temps qu’il a passé, le nombre de fois où il s’est écorché un genoux, un coude ou une main, à jouer au petit singe. Plus jeune, c’était un jeu, monter aux arbres pour se cacher et rire en entendant ses parents ou ses aînés l’appeler pour qu’il rentre. Depuis quelques années maintenant, depuis la mort de sa mère en fait, c’est pour se retrouver tranquille qu’il fait ça. Quand il a besoin d’être seul, il cherche un arbre qui lui convient et y grimpe, pouvant y rester des heures si son emploi du temps le lui permet.

VIII Malgré ses airs de grands bruns ténébreux, il est loin d’être inaccessible. Sociable, avec de la conversation, charmeur même à ses moments perdus, il n’est pas de mauvaise compagnie. Bon, par contre, s’il peut se montrer déterminé et patient, il faut bien avouer qu’il est quelque peu lunatique. Il n’a que rarement des a priori sur quelqu’un sans le connaître et ne dit pas non à de nouvelles rencontres, cependant il y a des fois où...C’est juste pas le moment. Et dans ces cas-là, même s’il vous connaît déjà et vous apprécie, venir le voir peut se résulter en une rebuffade sèche et parfois même méchante. Ce qu’il faut comprendre c’est que ce n’est pas spécialement contre vous. En général c’est plus parce qu’il n’est pas dans un état d’esprit favorable que quelque chose que vous avez fait. Attendez un peu, et il viendra s’excuser. Pas forcément en face à face, parce qu’il a quand même sa fierté et qu’il se sentira déjà suffisamment crétin comme ça, mais il trouvera toujours un moyen de se faire pardonner. Patient, oui, il peut l’être, ça ne l’empêche pas d’avoir le sang chaud. Il se souvient de ses années de lycée, des heures de colles récoltées après avoir été impliqué dans une bagarre. Ce n’est jamais sans raison pour autant. Lui, on peut l’insulter, il s’en fiche, il sait ce qu’il vaut et si les autres ne sont pas d’accord, c’est pas son problème. En revanche, prenez-vous en à sa famille, ses amis, plus généralement à des gens qui n’ont pas les moyens de se défendre et là vous le verrez arriver. Oui, il a ce petit côté chevalier blanc, mais ne le dites pas trop fort.

IX On ne sait pas comment, on ne sait pas pourquoi, mais au alentours de ses dix ans, Allowin a commencé à être allergique au pollen. Ce qui est un peu galère. Ca n’est pas une allergie très violente, c’est juste bien casse pied. En gros de Mars à Mai (voire Juin certaines années), s’il n’avait pas son traitement, il passerait les 3/4 de son temps en extérieur à éternuer et à se moucher. Il y a plus glamour.

X Il aurait pu se faire désensibiliser il y a des années, mais non et pour une simple raison: il a une sainte horreur des médecins, quels qu’il soit. Ca a fait de lui quelqu’un qui connaît des remèdes de grand-mère pour à peu-près n’importe quoi. Même pour une grippe il ne va pas voir le médecin. Une grippe? Bah! un doliprane, un petit grog, un bon gros pyjama pilou-pilou, hop sous la couette et 3h de sommeil plus tard, il est guéri. Pas de quoi fouetter un chat. Mais ça sous-entend aussi qu’il fait attention à sa santé. Bon, son sommeil, c’est pas encore ça, mais autrement, il écoute son corps. S’il a réussi à tomber si peu malade (malgré la vie dans une famille nombreuse) depuis une dizaine d’années, c’est parce qu’il fait gaffe. Sans partir dans les extrêmes, mais s’il sent sa gorge qui commence à lui faire mal par exemple, il va prendre sa potion magique eau chaude, citron et miel. Mais vraiment les médecins, s’il peut s’en éloigner ça l’arrange.



« Mom say that a house is like a body, and that every house has eyes. And bones. And skin. And a face. »


What about ghost?
Dans le dictionnaire on peut y lire ceci: “Apparition d’un défunt sous l’aspect d’un être réel; un revenant” ou encore: “Illusion de l’esprit, création bizarre de l’imagination”. A cela, Al serait tenté de rajouter “Prennent un malin plaisir à vous rendre chèvre”. Mais il ne dit rien, parce qu’en réalité, il n’en n’a jamais croisé, pas vraiment. Mais il se doute qu’ils sont là, car il a lu certains récits, il entend des choses...Mais pour l’instant, c’est comme s’ils étaient timides...


Your quiet room?
Des plans du manoir un peu partout, certains légèrement différents que d’autres, des feuilles noircies de notes et croquis pas très réussis, un mur entier avec des photos, des noms, des informations diverses et variées...Oui, c’est ici qu’Al cherche à comprendre le mystère du manoir. Sa malédiction, son fonctionnement, son histoire, et surtout, comment briser la malédiction. Il a préféré tout entreposé dans une autre salle du manoir, plutôt que dans sa chambre, déjà parce qu’au départ son père aurait tout découvert s’il l’avait fait au cottage et ensuite il a juste eu la flemme de tout bouger. Même si ça regroupe une partie de ses angoisses, venir travailler ici lui permet de se sentir en sécurité, comme s’il pouvait se protéger parce qu’il apprend.



Pseudo : Audacious Squirrel - Pays : France - Inventé/Pré-lien : Pré-lien - Où avez-vous connu le forum? : Par PRD? toujours - Commentaires : Bon bah voilà, je complète les Dudley, sorry pour ceux qui aimaient bien Allen, mais je verrais pour le ressortir plus tard.



Dernière édition par Allowin Dudley le Lun 3 Déc - 5:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 227

ft. : Francisco Lachowski


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Sam 1 Déc - 18:33

La bienvenue à ce charmant jeune homme

Excellent choix d'avatar je dois dire Bon courage pour le reste de ta fiche Hate de découvrir ce que tu nous prépare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 258

ft. : rebecca fox.


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Sam 1 Déc - 18:41

The Magicians.
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 628

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Sam 1 Déc - 18:45

Ce personnage a déjà l'air trop bien
Bienvenue à toi!
Hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 643

ft. : Hailee Steinfeld


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Sam 1 Déc - 18:45

Bienvenue à toi Allen je connaissais pas le vava il est bien courage pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 80

ft. : Cole Sprouse


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 4:19

@Sebastian Quispe & @Jamie Rides: Merci à vous jeunes gens j'espère que la suite vous plaira quand elle sera là (ça devrait pas trop trop tarder d'ailleurs)

@Khloé Dudley: Ouiiiiiii et merci

@Meadow Hill: Toujours heurex de faire découvrir une nouvelle bouille aux gens et merci =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 644

ft. : Richard Harmon


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 5:58

Bienvenue ici !! I love you
Je ne connaissais pas l'avatar mais il est bien mignon ce monsieur
J'aime beaucoup le personnage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 53

ft. : Caity Lotz


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 9:55

Bienvenue parmi nous avec ce personnage qui a l'air bien sympathique

Et je plussoie le choix d'avatar, il est tout cutie comme tout

Amuse toi bien parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 80

ft. : Cole Sprouse


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 10:08

Merci à tous, mais en fait je vais changer de personnage.....

Donc je mets Allen au placard, quitte à le ressortir plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 643

ft. : Hailee Steinfeld


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 10:26

Je recommence alors Rebienvenue à toi super choix de famille héhé le petit dernier c'est intéressant tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 33

ft. : Ben Barnes


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 10:31

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 644

ft. : Richard Harmon


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 10:31

Oh oui le petit frère !!!!
Bienvenue dans la famille alors, super choix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 628

ft. : KJ Apa


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 11:03

Re-bienvenue dans ce cas oui J'approuve le choix du baby Dudley
Hâte de lire la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 80

ft. : Cole Sprouse


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 11:18

@Meadow Hill : Merciiiiii. Ouais, histoire de compléter la famille.

@Ezekiel Winters: Merci =)

@Cole Dudley: Broooooooooooooooooo

@Jamie Rides: La suite arrive, doucement, mais sûrment et merciiiiiii =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 258

ft. : rebecca fox.


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 12:19

Le petit frère ouiiiii.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 643

ft. : Hailee Steinfeld


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 13:07

@Khloé Dudley J'AI MON MIENS AUSSI tsssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 53

ft. : Caity Lotz


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 13:12

Pas de jalouses comme ça

Du coup, re-bienvenue sous cette charmante tête aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 8

ft. : Jake Borelli


MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   Dim 2 Déc - 14:20

Hello toi !
C'est pas que je suis pressé de faire ta connaissance, mais j'ai déjà une idée de lien

A suivre au prochain épisode

Alors bon chance pour une validation rapide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Allowin Dudley - Curiosity killed the cat   

Revenir en haut Aller en bas
 

Allowin Dudley - Curiosity killed the cat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Curiosity killed the cat [Indira & Arabella]
» Curiosity killed the bird
» Intrigue n°15: Curiosity killed the cat
» Haitian official says 2 journalists killed in mob attack
» Duvalier, Martelly, DEA, Evinx Daniel & Jean Dominique's Electoral Coup d'Etat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-