The Haunting Of Hill House :: Death is the limit :: Pembroke City
Partagez | 
 

 Like a mother and her daughter. And, obviously, their puppy. ((lux))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Magdalena Bullock


Messages : 20

ft. : Holland Roden


MessageSujet: Like a mother and her daughter. And, obviously, their puppy. ((lux))   Dim 30 Déc - 14:51





La musique résonnait doucement et chaleureusement dans cette petite maison que tu avais acheté, alors que tu arrivais à peine dans la ville de Pembroke. Le rythme dans la peau, tu sifflotais en écoutant d'une oreille distraite des informations diffusées depuis le salon —fort heureusement pour toi que personne n'entrait encore ici, sinon il aurait certainement eu l'impression d'être en face d'un véritable capharnaüm tant il y avait de bruits. Entre Spotify Premium qui te lançait des chansons dignes de ce nom, et la chaîne de télévision qui parlait, en boucle et incessamment, des dernières nouvelles dans l'État du Massachusetts, et plus largement aux États-Unis, tu ne savais où te situer. Oh, si, bien sûr, tu étais source de bruit puisque tu sifflotais légèrement, avec entrain. Un sourire paisible étirant tes traits pourtant concentrés, tu préparais quelques gâteaux apéritifs par-ci par-là afin de recevoir une invitée faite d'or et de diamants. Lux, de son prénom. Dans les prémices de votre rencontre, elle ne te semblait guère scintillante d'un bonheur étincelant (un peu comme toi), mais au fil du temps, vous aviez su vous trouver de véritables points communs, vous aviez su vous construire une relation fort étrange pour le peu d'écart qui existait entre vos deux âges : tu étais comme une mère de substitution pour elle, et elle, comme une fille que tu n'avais jamais eu ; une enfant qui ne t'avait pas été enlevée, pour une fois. Ah ! en pensant à cela, tu te souvenais des rires chaleureux de tes fils. Landon aurait aimé jouer avec Lux, et Nicholas aurait été un peu sur la réserve, dans les débuts, mais tu savais d'avance qu'il l'aurait tout autant aimé. Ils se seraient entendus, ces trois-là, tu en étais persuadée, mais voilà, comme ton ex-conjoint (cette enflure d'homme) te les avait volé, tu ne pouvais les présenter à Lux. Au lieu de cela, tu préparais un dîner pour ce soir, afin de lui permettre de se restaurer en toute tranquillité, dans ta maison chaude et réconfortante. Un soupir traversa les barrières de tes lèvres pulpeuses lorsque tu effleuras l'ardent souvenir de tous les efforts que tu avais fourni pour élever tes fils. Maintenant, quoi ? Ils étaient si loin de toi —moins de deux heures d'avion, entre Augusta et Pembroke, mais il n'empêchait que cette distance, tu ne la supportais pas. Tu ne la supportais plus, à vrai dire. Trop de distance, trop de lointains souvenirs qui s'effaçaient —tu en venais même à avoir peur qu'ils ne t'oublient, qu'ils ne sachent plus que c'était toi, leur mère. Pire encore, qu'ils te prétendent folle, qu'ils écoutent ce que leur disait cet homme qui n'était même pas leur père biologique. Ah, Jason ! Quand tu repensais à lui, tu te rappelais des pires moments de ta vie. Tu revoyais en particulier une image affolante —mais alors que tu sombrais dans les abîmes de ta mémoire, une sonnerie retentit. « Lux est arrivée ! » te dis-tu pour toi-même. Tu éteignais aussitôt Spotify Premium, ainsi que la télévision (il y avait déjà moins de bruit). Tu observas un petit temps ton reflet dans le miroir —tout allait bien, tu étais bien habillée, bien coiffée. Puis, tu fis signe à Buddy (ton sublime et adorable rottweiler, bien qu'il n'était encore qu'un chiot) afin qu'il n'aboie pas. Tu te dirigeas enfin vers la porte, et l'ouvris sur le visage de ta fille de substitution. « Lux, entres ! Tu risques d'attraper froid, sinon. Buddy t'attendait impatiemment ! » lui dis-tu alors qu'elle pénètre dans la maison. Et, en effet, aussitôt dit, aussitôt Buddy court jusqu'à Lux, pour lui sauter dessus, un air heureux sur le visage. Ah, ton adorable chiot ! Comme tu l'aimes, lui aussi.





@lux potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Like a mother and her daughter. And, obviously, their puppy. ((lux))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Jude Celestin would not make it through to a presidential run-off!!
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-